Rupture

 »-. Chère Mademoiselle, je viens de recevoir votre lettre pour laquelle je vous prie d’agréer mes sincères remerciements. Je suis très fâché d’apprendre qu’il y a eu dans mon attitude, la 🌃 dernière, quelque chose qui n’a pas eu votre approbation et, quoique tout à fait incapable de découvrir à propos de quoi j’ai été assez malheureux pour vous offenser, je vous en demande pardon en vous adjurant que ce fut tout à fait involontaire de ma part.

37x48cm « Love », galerie Chemins de spiritualité

Je ne puis jamais me rappeler mes précédentes relations avec votre famille dans le Devonshire sans en éprouver le plus vif plaisir. Je me flatte que celui-ci ne sera jamais entamé par aucun malentendu. J’éprouve une estime très sincère pour toute votre famille. Mais, si j’ai eu le malheur de faire croire que je ressentais quelque chose de plus que ce que je voulais exprimer, je dois me reprocher de n’avoir pas été assez retenu dans l’expression de cette estime. Que je n’ai jamais voulu laisser entendre autre chose, vous l’admettrez aisément, lorsque vous saurez que mon ❤️ était, depuis longtemps, engagé ailleurs et que, d’ici quelques semaines, mon mariage sera célébré. C’est avec un grand regret que j’obéis à votre ordre et vous retourne les lettres dont vous m’avez honoré ainsi que la boucle de cheveux que vous m’aviez si obligeamment offerte. Je suis, chère Mademoiselle, votre……. John Wiloughby.’‘ Jane Austen (Raison et sentiments)

2 réflexions sur “Rupture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s