Le Sauvage

 »-. Notre ami le sauvage fuyant, qui est-il ? Qu’attend-il ? La civilisation ? Ou l’a-t-il dépassée, l’a-t-il maîtrisée ? A-t-il grandi dehors, dans les plaines du sud-ouest ? Est-il un Canadien ? Nous vient-il de la région du Mississippi, de l’Iowa, de l’Oregon, de la Californie ? Des montagnes ? Est-ce un homme des prairies, un habitant de la savane, un navigateur issu de la mer ? Où qu’il aille, partout l’accueillent et le désirent les hommes et les femmes, qui aiment son amitié, qui aiment qu’il les touche, qu’il leur parle. Qu’il vive avec eux.

60x60cm « L’Indien Comanche« , galerie Chemins de spiritualité

Irréductible mouvance de la neige en ses flocons, paroles banales comme l’herbe, chef échevelé, rire éclatant, naïveté naïve. Vitesse de marche lente, traits du visage ordinaire, émanations et modes sans surprises. Affluent aux formes neuves aux extrémités de ses doigts. Parfument l’air de son corps, de son souffle, fusent à l’éclair que décroche sa prunelle. » Walt Whitman (Feuilles d’herbe)

3 réflexions sur “Le Sauvage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s