Cauchemar éveillé

 »-. Luka, cette 🌃 là, était allongé dans son lit trop bouleversé et malheureux pour pouvoir dormir. Ours le 🐕 était couché à côté de lui, il geignait et grognait, perdu dans un rêve canin. Chien l’🐻b était étendu immobile par terre sur une natte de paille. Mais Luka, lui, était bien réveillé. Par la fenêtre, il voyait que le ciel nocturne n’était plus dégagé, au contraire il était bas et nuageux et semblait en colère. On entendait l’orage gronder au loin comme la voix d’un géant irrité. Puis Luka entendit tout près le bruit d’un battement d’ailes, il bondit de son lit pour courir à la fenêtre, avança la tête et se tordit le cou afin de regarder vers le ciel.

30x40cm  » Les yeux de l’🐦 », galerie Bestiaire

Sept vautours se dirigeaient vers lui, ils portaient des collerettes comme des nobles européens sur les tableaux d’autrefois, ou comme des clowns dans un cirque. Ils étaient laids, méchants et sentaient mauvais. Le plus gros, le plus laid, le plus puant et le plus méchant des rapaces se posa sur le rebord de la fenêtre de Luka, tout près de lui. Ours le 🐕 s’éveilla et bondit à la fenêtre en grognant et en montrant les crocs. Chien l’🐻 se leva et s’approcha de Luka, le dominant de toute sa masse comme s’il voulait déchiqueter le vautour séance tenante. » Salman Rushdie (Luka et le 🔥 de la vie)

2 réflexions sur “Cauchemar éveillé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s