J’ai rendez-vous avec toi

 »-. Rien ne m’intéressera plus jamais. Rien ne me rendra plus jamais gaie. Parce que je ne veux pas oublier. On ne peut pas oublier. Le visage de Wilfried m’a envahie, mais il est lointain, si lointain que je hurle de rage devant mon impuissance à l’atteindre. La rue m’apparaît comme une immense foire funèbre, je cherche Wilfried mais personne ne lui ressemble. Personne ne veut me dire où il s’est perdu. Je l’appelle, je crie son nom mais tout reste silencieux et les gens continuent à courir. Courir vite, toujours plus vite… Moi, je n’ai nulle part où aller. Nulle part. Je ne sais pas où est Wilfried.

Mon ❤️ s’est mis à bondir, je l’ai trouvé, là, derrière la vitre d’une voiture. Il me regarde, il sourit. Je cours vers lui. Attends-moi, je viens, je viens, je me blottirai dans tes bras, on se caressera pour oublier, on se retrouvera. Attends-moi, je viens. J’arrive….un grand bruit, un grand choc qui m’arrache les entrailles. Je n’ai plus de corps. Un dernier cri déchirant d’angoisse, un dernier au-revoir, le sang coule. Coule comme une mer, comme un fleuve d’horreur. Maintenant je connaîtrai la joie, nos deux regards, nos deux corps se sont fondus en un seul. Nous nous sommes enfin trouvés. » Valérie Valère (Malika)

80x60cm « Adieu » collection privée, galerie Femmes, Femmes, Femmes

2 réflexions sur “J’ai rendez-vous avec toi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s