Rouge de griffes et de crocs

 »-. Un vaste paysage d’hiver enneigé avec ciel très bleu et 🗻 couvertes de conifères. Sur la plaine éblouissante de blancheur, un 🐦 magnifique vole au ras du sol. C’est un harfang des neiges, une chouette blanche aux yeux couleur bleu acier. Les ailes largement étalées et légèrement surélevées aux extrémités, il plane. Une image de perfection et d’élégance à vous couper le souffle. Sa future proie est clairement en vue, un lemming -un petit rongeur beige- qui trottine dans la neige, maintenant exposé à son prédateur depuis qu’il s’est engagé dans la prairie. Ses traces de pas laissent deviner l’endroit où, dans un instant, le harfang le cueillera, le soulevant dans les airs en un geste gracieux, parfaitement réussi, c’est une technique sûre, mise au point durant des millions d’années d’évolution de son espèce.

Pour le harfang, le lemming est la nourriture qu’il va porter à ses petits, exerçant là, correctement et diligemment, son devoir de nourricier familial. Pour le lemming, que ses petits attendent également au terrier, le harfang est l’horreur absolue qui va le projeter hors de l’existence. Il faut accepter sans états d’âme cette réalité sur laquelle nous ne pouvons rien. Sans les étapes successives de l’évolution biologique rouge de griffes et de crocs, selon les mots de Darwin, notre espèce ne serait pas advenue, et nous ne serions pas là pour en discuter. » Hubert Reeves (Chroniques du ciel et de la vie)

2 réflexions sur “Rouge de griffes et de crocs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s