Pogroms

 »-. Mon grand-père avait douze fils, était un homme riche et généreux, connu et estimé des habitants d’un grand village au sud d’Odessa. Il vivait heureux et régnait sur la tribu, jusqu’au jour où commencèrent les pogroms. Ces récits ont bercé mon enfance, je voyais les crosses des fusils enfoncer les portes, brisant les vitres, la fuite éperdue des paysans, les flammes courant sur les poutres des isbas, il y avait dans mes yeux un tourbillon de lames de sabres, d’haleines de 🐎 lancés, des lueurs d’éperons. Et, par-dessus tout, se détachant dans la fumée, la figure gigantesque de mon aïeul Jacob Joffo. Et puis les massacres s’amplifièrent. Il convoqua la famille et lui apprit avec tristesse qu’il lui était impossible à lui tout seul d’assommer les trois bataillons que le tsar envoyait dans la région. Il fallait donc fuir, et vite.

50x70cm « La longue marche« , vendu

Le reste de l’histoire est une cavalcade animée et pittoresque à travers l’Europe, la Roumanie, la Hongrie, l’Allemagne où se succèdent les 🌃 d’orage, les beuveries, les rires, les larmes et la mort. Nous écoutâmes ce soir-là comme d’habitude, la bouche ouverte. La lampe faisait des ombres sur la tapisserie et les bras de papa s’agitaient au plafond. Les murs se peuplaient de fuyards, de femmes terrifiées, d’enfants tremblants, aux yeux d’ombre inquiète, ils quittaient des villes sombres pluvieuses aux architectures tarabiscotées, en enfer de passés tortueux et de steppes glaciales. Et puis un jour ils franchissaient une dernière frontière. » Joseph Joffo (Un sac de billes)

2 réflexions sur “Pogroms

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s