Tandis que l’🐦 chantait

 »-. Contre le mur de la prison, peu avant la guerre, j’ai assisté à un spectacle affreux, l’exécution de trois bandits. Pendant que les aides-bourreaux, dans l’aube grelottante de Baudelaire, calaient, à l’aide du niveau d’eau, la grêle machine de mort, un 🐦, excité par la lumière des lanternes, se mit à pousser un chant magnifique, surnaturel, exalté, beethovenien.

25x30cm  »Le petit 🐦 qui chantait pour sa liberté »

Il apparaissait en noir sur le fond du ciel, encore violet, comme le corbeau dessiné par Manet pour le poème de Poe. Si Edgar Poe lui-même avait été là, cette telle 🌃, avec ses rythmes sublimes dans la tête et ses trois verres de vin dans le 👃, il eût conçu un nouveau poème. Mais, brusquement, le suprême chanteur de la Camarde se tut, et l’on entendit le pas cadencé des 🐎 des Dragons de service, qui venaient rendre les honneurs à la justice sociale de la troisième République.

120x30cm  »Cui-cui sans volière »

…/… Mais, dans l’instant même où la tête roule, voici que le jour se lève carrément, nous faisant à tous des trognes de viveurs sortant, au petit matin, du tripot. Le haut du mur de la prison semble plus haut encore. Une musique divine retentit. C’est l’🐦 qui reprend sa chanson. Il est content d’avoir vu ça. » Léon Daudet (Une exécution capitale)

25x30cm  »Je chante ma chanson »

2 réflexions sur “Tandis que l’🐦 chantait

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s