Le pastel, ce n’est que du dessin ( sic !)…

Je vous rassure tout de suite, ce n’est pas moi, qui ne pratique ni le dessin ni le pastel, qui l’affirme, mais, plantés devant les cimaises d’une exposition, ces deux artistes, au demeurant fort sympathiques et que je connais bien. Ils aiment le  »bel ouvrage ». Intriguée, je m’approche pour prendre connaissance de leur théorie. Le pastel, du moins le pastel sec, ne consisterait, d’après ces deux maîtres de la question, qu’à savoir bien dessiner. Et ajouter, patiemment, trait de bâtonnet sur trait de bâtonnet. Facile, toujours paraît-il, puisque lesdits traits ne se mélangeraient pas... Je ne sais ce que les pastellistes en penseront, j’avoue être étonnée, moi qui ai tant de mal à tenter de seulement effleurer cet art si difficile…

30x40cm « Mam’Zelle au musée », galerie Z’Artistes, collection privée

Il existe tout de même une morale dans cette histoire. Mes deux potes peintres se sont accordés pour clamer bien haut, à qui voulait l’entendre, dont à moi qui me consacre à l’acrylique plus ou moins agrémentée de collages, que la reine de la peinture, c’est celle qu’ils, tous deux, pratiquent avec talent et militantisme. À savoir l’huile. C’est celle qui justifie leurs choix picturaux, à savoir leurs grands paysages, forêts, sous-bois, mers en larges vagues. Et surtout les tarifs prohibitifs affichés sur leurs catalogues respectifs. Attention, le prix ne déclenche pas forcément la vente, c’est souvent même contreproductif…

Mon conseil. -. Restons modestes. Ne dénigrons pas, sous prétexte de défendre les beaux-arts, le travail patient et l’inspiration des autres artistes, même s’ils ne sont que des petits maîtres. Il y a de la place pour tout le monde, chacun fait ce qu’il veut, et surtout ce qu’il peut, au public de faire ses choix et de sélectionner ses préférences -. J’avoue avoir eu un peu honte, pendant ces quelques minutes, de la démonstration menée à mi-voix par mes deux confrères, devant public s’il-vous-plaît. Conversation à laquelle, avec lâcheté je l’avoue, je ne me suis pas associée. À quoi bon battre le fer avec des gens tellement, sans méchanceté d’ailleurs, conscients de leur supériorité ? -. Car, le saviez-vous ? La peinture, c’est aussi l’école de la vie…

3 réflexions sur “Le pastel, ce n’est que du dessin ( sic !)…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s