L’histoire triste d’un grand ðŸŒ²

 »-. C’était un arbre énorme. Je l’ai fait couper avant la naissance de mon aîné. On dit qu’il était si élevé que, depuis sa cime, on pouvait découvrir la ville. Mais le seul à grimper si haut n’avait plus d’yeux pour la contempler. Chaque rejeton mâle de la famille, à l’âge où il voulait mettre des pantalons longs, devait y monter pour démontrer son courage. C’était comme un rite d’initiation. L’🌲 était tout couvert de marques, j’ai pu moi-même le constater quand on l’a abattu. Grâce aux initiales gravées dans le tronc, on savait ceux qui étaient montés le plus haut, les plus hardis, comme ceux qui, pris de panique, s’étaient arrêtés.

60x80cm « Monseigneur en Habit vert« , galerie La vie rêvée des arbres

Un jour, ce fut le tour de Jeronimo, un cousin aveugle. Il grimpa sans hésiter, repérant les branches à tâtons, sans mesurer l’altitude ni appréhender le vide. Il atteignit la cime mais ne put achever l’initiale de son prénom. Car on le vit se détacher comme une gargouille et tomber tête la première aux pieds de son père et de ses frères. Il n’avait pas quinze ans. Ils portèrent le corps à leur mère, enveloppé dans un drap, et la pauvre femme leur cracha à la figure, les abreuva d’insultes, maudit la lignée des mâles qui avaient poussé son fils à monter dans l’ 🌲, jusqu’à ce que les sœurs de la Charité l’eussent emmenée, emmaillotée dans une camisole de force. Je savais qu’un jour viendrait où mes propres fils perpétueraient cette tradition barbare. C’est pourquoi je l’ai fait abattre. Je ne voulais pas que Luis et les autres garçons grandissent avec l’ombre de cette potence à leur fenêtre’‘. Isabel Allende (La 🏡 aux esprits)

4 réflexions sur “L’histoire triste d’un grand ðŸŒ²

  1. Tellement triste d’abattre un arbre quel qu’il soit, sans doute mon coté Idéfix. Dans cette affaire il n’y est pour rien, on ne fait que passer sa colère sur lui, on abat les arbres, et tout un tas de choses pour bien moins que ça aujourd’hui, et c’est bien désolant. Mais ton tableau sauve tout ! et j’ai une sacrée envie de grimper dedans !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s