Quand l’Ironique se met en peinture

Avec mes yeux bleus d’enfant que fait ressortir mon bonnet orange à pompon, avec l’âme de petite fille qui ne m’a jamais quittée, j’attends. J’attends, en cette période de l’Avent, Père Noël qui viendra combler tous mes vœux. Et, croyez-moi mes amis, l’âge n’y fait rien, je les entends, ces Rennes dont la vitesse galopante fait tintinnabuler les clochettes enchantées. Je le vois, ce traîneau aux moyeu et rayons fraîchement repeints en rouge et or, qui trace son sillon dans le ciel telle une étoile filante, devant mes yeux écarquillés. Je le vois, cet équipage de mythiques troupeaux du grand froid. Rennes dont, comme tout enfant qui se respecte, je n’ignore pas le nom du premier élu, mais dont je ne dévoilerai pas ici le patronyme pour, en bonne copine, en garder l’exclusivité…

20x20cm « En bonnet à pompon »
25x30cm Projet MPT pour Père Noël
30x30cm « Les Rois Mages suivent l’étoile »

Que tous les saints du Paradis me pardonnent, pour moi, la féerie de Noël, c’est du vrai, c’est du sérieux, c’est du grand blanc, c’est du sacré. J’ai planté le décor, un paysage en images d’Épinal, où bien entendu tombe une épaisse neige en flocons, avec ses conifères givrés, au centre d’un grand silence que ne trouble nul bruit incongru d’un quelconque moteur. Ouf, j’ai déjà placé dix mots… Toutefois, dans cette attente passionnée d’un je ne sais quoi qui me rendrait l’espoir, un doute m’étreint. Aurais-je assez d’imagination, de créativité et de tubes de couleurs pour mettre l’introït en féerique peinture ? Là encore, pas de problème, ma galerie Z’Artistes est bien fournie en chanteurs et musiciens…

40x50cm « La musique du Paradis« 
25x25cm « Drue, tombe la neige« 
20x20cm « Le Grand silence »

Mon conseil. -. Cette modeste réflexion n’est pas si anodine qu’il y paraît, car en découle un questionnement essentiel : Père Noël existe-t-il vraiment ? Réponse, ou pas, c’est selon l’humeur de chacun des participants, dans l‘Agenda Ironique hébergé chez Patrick, dont je n’ai pas encore, je vous l’avoue humblement, compris toutes les règles. Mais, comme le dit le dicton populaire, revu façon Christine après un jeûne prolongé qui a exacerbé mes facultés intellectuelles, tout commence… et tout finit en peinture ! D’ailleurs, l’important n’est-il pas de participer ? Ironiquement vôtre…

40x50cm « Mon beau sapin »
40x40cm « La farandole des chaussettes »
40x40cm « Cantate profane Floret sylva« 

11 réflexions sur “Quand l’Ironique se met en peinture

  1. Et bien Christine pour quelqu’une pas sure d’avoir compris les règles…ce texte prodigue un fichu espoir concernant les vertus du doute ! Un grand merci pour ta participation à l’agenda ironique ! ( et pour achever le tout veux tu placer le lien de ce texte en commentaire de mon billet ou veux tu que je le fasse ? ) Belle soirée, journée

    Aimé par 1 personne

  2. Merci d’avoir en partie répondu en partie à une question que je me posais aussi sur la réalité du père Noël.
    Cela confirme ma réflexion personnelle.
    – Le père Noël offre des cadeaux à Noël
    – On reçoit des cadeaux
    – Donc le père Noël existe

    Aimé par 2 personnes

  3. Ping : Agenda ironique de décembre, (rappel et liste) – Peinture chamanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s