À l’hôtel Christophe Colomb

 »-. Nous nous assîmes côte à côte sur le lit circulaire, elle servit un verre de cognac à chacun, et me raconta que la coopérative de putes et de pédés avait été une formidable affaire pendant dix longues années. Mais que les temps avaient changé et qu’ils avaient dû lui imprimer une orientation différente. Car, à cause de la liberté des mœurs, de l’amour libre, de la pilule et de toutes ces nouveautés, plus personne n’avait recours aux prostituées, hormis les matelots et les petits vieux. -. Les filles comme il faut couchent gratis, vous imaginez la concurrence !-. Elle m’expliqua que la coopérative avait commencé à faire faillite, et que ses associées avaient dû aller travailler dans d’autres emplois mieux rémunérés. Et Mustapha lui-même était reparti au pays.

40x40cm « La belle que voilà« , galerie Femmes, Femmes, Femmes

Lui était alors venue l’idée que ce dont on avait besoin, c’était d’un hôtel de rendez-vous, un lieu agréable où les couples clandestins puissent faire l’amour. Et où un homme n’eût pas honte d’amener sa petite amie pour la première fois. Pas de filles, le client apporte ce qu’il lui faut. Elle en avait fait la décoration elle-même, au gré de sa fantaisie, et en tenant compte des goûts et des couleurs de la clientèle. Et, grâce à sa bosse du commerce qui l’avait convaincue de créer une ambiance différente dans chaque recoin disponible, l’hôtel Christophe Colomb s’était transformé en paradis des âmes débauchées et des amours furtives. » Isabel Allende (La 🏡 des esprits)

2 réflexions sur “À l’hôtel Christophe Colomb

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s