Profession (!?)… Artiste-peintre… (?!)

La définition de la profession est presque clairement définie, il s’agit de vivre de son métier. Ceci posé, il me plairait d’illustrer cette modeste chronique avec une anecdote, car rien ne vaut le  »vécu ». Rencontrant un très vieux monsieur, qui manie pinceau et pastels avec maestria, celui-ci me narre par le détail sa visite d’une récente exposition, consacrée à l’art oh ! combien difficile de l’aquarelle. Lui-même y a, selon ses dires, fait une très nette distinction entre -le travail des peintres amateurs et celui des peintres professionnels-, lesquels étaient fort commodément séparés en deux parties distinctes, c’est-à-dire exposés dans deux salles dédiées.

Cette démarche, du moins à mes yeux, pose problème, car le peintre professionnel, à moins d’être artiste reconnu et, ou, largement subventionné, ce qui est loin d’être le cas chez les aquarellistes, n’existe pas vraiment. Celui-ci est, tout comme les innombrables écrivains qui encombrent les émissions littéraires dans les médias et les chroniques dans les journaux, titulaire d’un autre poste qui le nourrit. À savoir graphiste, publicitaire, professeur, journaliste, acteur du secteur culturel, etc… Il ne suffit pas de vendre quelques tableaux  »alimentaires » pour payer les factures les plus urgentes, un revenu complémentaire s’impose. Second problème, si les toiles avaient été dispatchées, comme toute bonne exposition qui se respecte, mon ami peintre aurait-il si facilement distingué le  »bon » peintre du barbouilleur du dimanche ?

Ma participation au salon des couleurs de Niort, il y quelques années, avec une belle entente entre  »semi-pros » et amateurs, mélangés comme il se doit pour une harmonie de styles et d’idées

Mon conseil. – En art, comme en toute autre chose de la vie, gardons-nous de porter un jugement définitif sur l’œuvre des petits copains. La renommée, souvent locale, la personne voire la personnalité de l’artiste, sa faconde, son cercle d’amis, son égo ou son press-book, ses activités annexes, ses engagements, ne font pas forcément talent. D’ailleurs, si talent il y a (ou il n’y a pas), que celui ou celle qui est sûr de son jugement sur tel ou tel tableau, ou dont le jugement fait vraiment autorité, lève le doigt…

5 réflexions sur “Profession (!?)… Artiste-peintre… (?!)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s