A tue tête… se taire, pinceau en ✋!

-. Dis, Christine, ton affirmation ne serait-elle pas contradictoire ? -. Certes. Mais une analyse plus poussée te prouvera vite le contraire. Comme tout un chacune-tout un chacun, j’ai mes coups de gueule privés, mes pensées et mes débordements intimes, que je garde pour moi, n’étant justement pas ce que l’on appelle  »une grande gueule ». Je me refugie alors dans la peinture, mon exutoire. Qui me permet de mettre en tracé et en couleurs mes révoltes, mes espoirs, mes souvenirs, mes renoncements, mes lâchetés et mes combats. En quelque sorte, j’use de ma passion pour exprimer mes passions cachées.

30x40cm « Les vacances ardéchoises », collection privée -la nostalgie de mes vacances enfantines-
Jour de Noces 50x50cm, Vendu -pour me rappeler que j’ai la bague au doigt, et les responsabilités qui en découlent-
35x45cm « Kasba » -pour me souvenir de ma grand-mère Isabelle Nietto

Dis, Christine, ça marche à tous les coups ? -. Certes pas. La plupart de mes tableaux ne content ni mes silences, ni mes révoltes. Certains, qui rejoignent mes galeries de fleurs ou d’animaux, sont carrément alimentaires, et assumés comme tels. D’autres sont en corrélation avec un ressenti, via une lecture, une rencontre, la perception d’un beau paysage. Un petit nombre me tient à ❤️, je m’y livre, je m’y raconte, je m’y retrouve. Fort heureusement, même si je les expose, car tout tableau est peint pour être montré, ils n’ont pas la faveur du public. Tant mieux, ce sont mes préférés.

30x40cm « Le ballet des fleurs » -danse, fleurs, amours et compagnie, pour toujours rester fleur bleue-
50x50cm « La rosace de la chapelle Sainte-Christine » -car un peu de spiritualité ne nuit pas-
50x50cm « Autoportrait de l’âme » –sans commentaire

Mon conseil. -. Tout le monde peut se taire à tue tête, et faire passer son message personnel à travers un engagement associatif, la pratique assidue d’un sport, les activités intellectuelles ou artistiques, la liste est longue et non exhaustive. -. L’important étant de ne pas encombrer autrui avec ses états d’âme, mais de se soulager soi-même, peut-être hypocritement, sans doute égoïstement, en  » publiant » son ressenti de façon intime, sans en publier le code d’accès. Que vais-je PEINDRE donc, aujourd’hui ?

30x40cm « Boum-Boum« , collection privée -la musique adoucit les moeurs-
60x80cm « Adieu », collection privée -à celle qui n’est plus-
50x50cm « Ouest » -violoncelle, espoir et compagnie, mâtinés d’un zeste de géopolitique-

3 réflexions sur “A tue tête… se taire, pinceau en ✋!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s