Lui…

 »-. Si tu l’avais connu quand il avait ton âge… Il était fort, il était gai, il était beau… Quand nous étions petits, quand nous allions encore au catéchisme, je l’aimais déjà… Il n’était pas comme les autres… tu sais, les autres garçons, ils étaient grossiers, et devant les petites filles, ils disaient exprès de vilains mots, ils faisaient de vilains gestes…. Et si l’on jouait aux cachettes, ils essayaient toujours de nous embrasser… Lui, jamais. Je l’aimais plus que tout au monde.

40x40cm « Phoebus »

Et puis, quand j’ai été plus grande, pendant que je vendais mes coquillages à l’éventaire, je l’entendais qui faisait son travail dans le bar. De temps en temps, il sortait, et nous bavardions tous les deux… Et quand il venait me parler, je sentais trembler mes genoux… Et puis souvent, l’après-midi, à la terrasse je m’asseyais, et j’allongeais mes jambes sur une autre chaise. Je faisais semblant de dormir. Lui, il venait tout près de moi, il croisait les bras et me regardait. Et moi, à travers les tout petits trous du chapeau, je le voyais, avec son tablier bleu, ses bras dorés, et sa mèche qui tombait toujours. » Marcel Pagnol César)

2 réflexions sur “Lui…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s