L’atelier des cinq sens

Goût, odorat, ouïe, toucher et vue… Voilà bien les cinq sens qui participent, ce me semble, à l’art de PEINDRE. -. Dis, Christine, comme d’habitude, tu exagères ! -. Crois-tu, non, j’exagère à peine-. La vue, certes, est indispensable pour un artiste-peintre, encore que l’on puisse, comme moi, composer avec un handicap visuel important, en usant, peut-être avec excès, des couleurs vives et de quelques astuces techniques.

Autoportrait

Le toucher participe à l’art difficile du pastel, que l’on malaxe avec les doigts en vue d’obtenir un fondu délicat… Ce n’est pas, je l’avoue, dans mes préférences, car j’aime avoir les ✋ propres, au propre comme au figuré…

30x40cm  » Pastel de voiles »

L’ouïe n’est pas étrangère à l’ambiance d’un tableau. Beaucoup de peintres dans la solitude de leur atelier s’accompagnent d’un environnement musical, lequel déconnecte la tête pour mieux mettre la ✋ en action. J’affectionne tout type de musique, sauf le rap qui m’agresse. Cependant la musique classique et surtout l’opéra me fournissent, me semble-t-il, un supplément d’âme…

80x80cm Carmina Burana, vendu, galerie Z’Artistes

Ne négligeons pas, non plus, le goût. Toute oeuvre en cours de réalisation nécessite plusieurs pauses, où l’on attend que ça sèche, que l’inspiration défaillante revienne ou que la raideur dans le dos disparaisse. Cette halte bienvenue s’accompagne le plus souvent d’une tasse de café ou d’une théière bouillante fleurant bon le jasmin, accompagnées ou pas, c’est selon, d’une bonne portion de 🍰… Vous en reprendrez bien une part ?

Amélie, 12 ans « Gâteau d’anniversaire »

Côté odorat, outre les fragrances du thé chinois qui infuse, on peut signaler l’odeur de la peinture, sachant que celle de l’huile, particulièrement tenace et entêtante, signale immanquablement l’antre de l’artiste. La peinture à l’eau possède aussi son fumet, croyez-moi. J’utilise volontiers l’acrylique en pots de bonne contenance destinés au bricoleurs. La matière, onctueuse, épaisse, dotée de couleurs séduisantes, est chargée en pigments. Lorsque l’on ouvre le couvercle, l’odeur plus ou moins forte qui s’en dégage est souvent synonyme d’un bon pouvoir couvrant et vibrant…. Et, si vous n’êtes toujours pas convaincu, ouvrez donc la fenêtre de votre atelier, à condition qu’elle donne sur un jardin, par un beau matin de printemps… Cui-cui, les 🐦 chantent… et l’air embaume.

30x40cm « Zen », collection privée, galerie Chemins de spiritualité

Mon conseil. -. Je le dis et le redis à mes élèves, PEINDRE nécessite de mobiliser ses cinq sens. Plus un certain nombre de qualités personnelles, telles la volonté, la ténacité, l’endurance aux critiques, le sens de l’humour et de l’autodérision, etc… Et surtout, surtout, surtout, l’imagination, grâce à laquelle les pensées les plus saugrenues, les idées les plus farfelues, se voient traduites par le biais du ✏️ et du pinceau.

4 réflexions sur “L’atelier des cinq sens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s