Périple dans les Antilles

 »-. Elle avait vu la Guadeloupe, deux jours dans un trou invraisemblable. La Dominique, sympa et décontracté, cinq jours. La Barbade, une 🌃 dans un hôtel américain où elle avait ressenti sa présence comme particulièrement indésirable. Et Sainte-Lucie, neuf jours. Elle aurait pu envisager de rester assez longtemps à Sainte-Lucie si elle ne s’était pas fâchée avec un jeune voyou local à l’esprit obtus qui squattait le bar de son hôtel de deuxième zone. Elle avait mis fin aux hostilités un soir en lui écrasant une brique sur la tête, elle avait payé sa note et pris un ferry à destination de Saint-George’s, la capitale de la Grenade. Avant d’embarquer sur le ⛵, elle n’avait jamais entendu parler de ce pays.

60x60cm « Bons baisers des Iles Saintes« , vendu, galerie Bons baisers de...

Elle avait débarqué à la Grenade sous une pluie tropicale vers 10heures un matin de novembre. La lecture du Caribbean Traveller lui avait appris que la Grenade était connue comme la Spice Island, l’île aux épices, et que c’était un des plus gros producteur au monde de noix muscade. La capitale s’appelait Saint-George’s. L’île comptait 120.000 habitants, mais environ 200.000 autres Grenadiens étaient expatriés aux États-Unis, au Canada ou en Angleterre, ce qui donnait une bonne idée du marché du travail sur l’île. Le paysage était montagneux autour d’un 🌋 éteint, Grand Étang. Historiquement, la Grenade était une des nombreuses anciennes colonies britanniques insignifiantes. » Stieg Larsson (la fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette)

3 réflexions sur “Périple dans les Antilles

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s