La 🏡 a perdu ses esprits

 »-. Peu à peu, au fil des années qui suivirent, la demeure tomba en ruines. Nul ne s’occupa plus du jardin, ni pour l’arroser ni pour le nettoyer, et bientôt il fut englouti par l’oubli, les 🐦, la mauvaise herbe. Ces parterres géométriques qu’avait fait dessiner Trueba sur le modèle des jardins palatins à la française, cette zone enchantée sur laquelle avait régné Clara dans le désordre et l’abondance, la luxuriance des fleurs et l’enchevêtrement des buissons, tout cela succombait à la sécheresse, au pourrissement, à l’invasion des broussailles.

40x40cm « La maison abandonnée« , galerie La meilleure façon d’habiter

Les statues aveugles et les fontaines gazouillantes se couvrirent de feuilles mortes, de mousses, de fientes d’ 🐦. Brisées, souillées, les pergolas servirent de refuge aux bêtes et de dépotoirs aux voisins. Tout le pourtour de la 🏡 ne fut bientôt qu’un inextricable hallier de hameau abandonné où l’on avait du mal à avancer sans se frayer passage à coups de machette. La vigne géante, que l’on taillait jadis avec des prétentions baroques, finit en désespoir de cause par perdre toute prestance, assaillie par les 🐌 et les maladies végétales. Peu à peu, dans les salons, les rideaux se détachèrent de leurs crochets et se mirent à pendouiller comme des jupons de mégères, poussiéreux et fanés. » Isabel Allende (La 🏡 des esprits)

2 réflexions sur “La 🏡 a perdu ses esprits

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s