Pittoresquement médiéval

 »-. Ai-je dit que Maurice avait fait de longues études d’archéologie médiévale, et qu’il n’était guère de ville d’art, française ou étrangère, qui lui fut inconnue ? À Chartres, au lieu de nous installer dans un des hôtels de la ville haute, il trouva pour nous une petite pension de famille tenue par une vieille femme dans le quartier de l’Eure. On atteint à cette basse ville par des ruelles en pente raide ou des escaliers pittoresques. D’antiques 🏠 de bois y montrent encore leur façade gothique. La petite rivière, sonore des battements des lavandières, réfléchit dans une eau opaline les lourds mâchicoulis de la porte Guillaume.

50x50cm « Donjons er châteaux », vendu, galerie La meilleure façon d’habiter

Le quartier est tranquille, détendu, la vie n’y hâte pas son cours. Les noms des voies elles-mêmes gardent les souvenirs du passé. Notre chambre donnait au coin de la rue de l’Ane-Rez et de la rue Saint-Hilaire, sur l’ancienne abbaye bénédictine de Saint-Ouen. De nos fenêtres, nous voyions les 🌲 de la place dont les feuilles commençaient à jaunir, les chapelles du chœur et la grosse tour carrée qui précède la façade latérale. Sur notre droite, la ville s’étageait avec ses toits noirs et rouges, des 🌲, des tours d’églises, et, par-dessus tout, la silhouette de la cathédrale dessinée sur le ciel. » Daniel-Rops (Mort, où est ta victoire)

2 réflexions sur “Pittoresquement médiéval

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s