Echecs… et mat !

 »-. Voyez-vous, je suis habituée, peut-être suis-je de ces êtres dont l’existence n’est qu’un tissu d’échecs. Au début, quand j’étais frappée ainsi par le sort, je me rebellais, j’avais envie de me débattre, de crier contre l’injustice, mais crier quoi ? Crier à qui ? Je suis seule, et nul ne pouvait m’entendre. Il y a des jours où je trouve même que ma vie est d’un affreux comique. Cette fille qui ne peut jamais rien faire, rien oser, rien tenter, sans qu’aussitôt un génie diabolique la ramène au sentiment de sa condition. Je devrais tirer de cette accumulation de misères les plus grandes vertus. Comme Job… Heureux celui que Dieu accable… C’est lui qui ouvre la plaie, et la panse.

30x30cm « Mister Croco« 

On m’a raconté cette histoire. Vous la connaissez, l’histoire de l’homme qui a eu tous les malheurs. Sa femme est morte de la typhoïde, son fils aîné s’est noyé en pêchant le brochet, sa fille s’est enfuie avec un domestique. Et ainsi de suite, une collection de tragédies plus affreuses les unes que les autres. Mais plus les catastrophes s’accumulaient, plus le bonhomme versait des larmes, et moins on avait envie de le plaindre. Décidément, il y en avait trop. Et quand, enfin, il annonçait que son cousin germain, voyageant en Egypte, avait été mangé par un crocodile, tout le monde pouffait-. Et elle se reprit à rire, d’un rire où passait une détresse infinie.’‘ Daniel-Rops (Mort, où est ta victoire)

3 réflexions sur “Echecs… et mat !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s