Le nez dans les đŸŒŸ

C’Ă©tait une de mes grandes interrogations de petite fille, levant les yeux au ciel et regardant les 🌟. -. Qu’y a-t-il aprĂšs l’Infini ?-. Mais voyons, Christine, l’Infini est infini. Il ne s’arrĂȘte pas, il n’a pas de bords, pas de limites, pas de dĂ©but et pas de fin ! Sinon, comment, pourquoi ?-. J’ai grandi, hĂ©las, je regarde toujours le ciel et les Ă©toiles, toujours la question me taraude, car l’Infini, qu’est-ce vraiment, l’Infini ? Mon imagination se dĂ©robe Ă  imaginer ce qu’il y a derriĂšre. – Rien ? –. Mais voyons, Christine, que pourrait-il y avoir, Ă  part la folie des hommes Ă  la conquĂȘte de l’espace ?

Graff de MawĂ© et Florian  »Le vaisseau de l’espace », galerie Chemins de spiritualitĂ©

Les mĂ©dias nous tiennent parfaitement informĂ©s, sans doute trop pour laisser la part au rĂȘve, quant aux exploits des astronautes et autres avancĂ©es scientifiques. L’on voit mĂȘme des milliardaires y jouer les touristes de l’air Ă  grandes poignĂ©es de 💰. VoilĂ  qui n’arrange guĂšre mes relations, dĂ©jĂ  mouvementĂ©es, avec l’Infini, je peste contre les trouble-ciels, ceux qui en veulent percer tous les mystĂšres, comme si le ciel appartenait Ă  l’ĂȘtre humain alors qu’il s’est dĂ©jĂ  appropriĂ© la Terre avec dĂ©gĂąts collatĂ©raux… En cette 🌃 d’hiver, la petite fille que je fus regarde le ciel et les Ă©toiles… et ils me font rĂȘver. Car, bien sĂ»r, pour conjurer le vague Ă  l’Ăąme qui m’Ă©treint, je possĂšde l’arme secrĂšte, les PEINDRE !

3040cm  »Le petit laboratoire de Christine’‘, d’aprĂšs le Spoutnik du jardin des histoires de Pougne- HĂ©risson, galerie Faussaire

Mon conseil. -. Dis, Christine, PEINDRE le ciel, est-ce PEINDRE l’Infini ?-. Sur une dominante d’un bleu profond trĂšs prĂ©sent, comme il se doit pour ne pas dĂ©router le spectateur, j’ai traitĂ© une portion de ciel tel un ouvrage en macramĂ©. Dans lequel j’ai inscrit, faisant l’impasse sur les 🌟 qui n’en sont que le prĂ©texte, ma vision des mystĂšres de la galaxie. Le tout en grand Ă©cran, bien sĂ»r, mais, par modestie, et surtout par flemme, en petit format !

35x35cm « Galaxie », galerie Les clins d’oeil de Dame nature

2 réflexions sur “Le nez dans les đŸŒŸ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s