Dis, Christine, quelle déco pour les murs de mon salon ?

Je ne suis certes pas décoratrice d’intérieur, cependant cette amie de longue date a confiance en mon jugement, ou plutôt en mon oeil qu’elle dit être  »exercé, décalé et sans concessions ». Quelle déco, donc ? Mais avec des tableaux sur les murs, bien sûr, les miens, peut-être, mais surtout ceux de mes potes artistes… Sauf que, attention, pas n’importe quelle déco, pas n’importe quels murs, et j’oserais même préciser, pas n’importe quel salon ! Le salon étant, par essence, une pièce  »partagée », quels membres de la tribu vont donner leur avis ? Qui va trancher ? Quel budget, pour quelle ambiance ? Et surtout dans quelle intention ?

Si vos goûts vous portent vers le style épuré, et que votre porte-monnaie est à la hauteur de vos ambitions, un seul tableau, de grande dimension et d’un artiste si possible côté, pour occuper un seul mur, non déjà mobilisé par un quelconque écran (sinon il y aurait déloyale concurrence et l’effet tomberait à plat).

120x80cm  »Ambiance déco », galerie Z’Artistes

Si vous aimez, et j’avoue que c’est mon cas, la bohème, le fait ✋, le fourre-tout, le fourre-style et le fourre- ❤️, les couleurs qui se mixent en s’entrechoquant avec plus ou moins de subtilité, le patchwork de toiles est pour vous. Plein de tableaux. Des grands. Des moyens. Des petits. Des 🐦. Des ⛵. Des portraits. Des paysages. Des fleurs. De l’abstrait et du figuratif. Tout ce que vous aimez, en une unité de lieu, de temps, de circonstances. Tout un accrochage qui raconte une histoire, sur quatre murs s’il-vous-plaît, telle une scène de théâtre. Ou telle la scène de votre vie.

Mon conseil. -. Entre ces deux options, extrêmes, tous les cas de figure sont permis, à vous de trouver le vôtre… Votre salon est lieu d’intimité, qui reflète la personnalité de la famille qui y a élu domicile. Osez accrocher sans réfléchir à l’impact sur autrui, sur les amis, relations, connaissances. Être bien chez soi, en accord, en harmonie avec soi-même, c’est important. -. Toutefois, n’allez pas plus loin que ce que vous êtes, artistiquement et spirituellement, capable de supporter. Les tableaux une fois installés, il faut les assumer, ce ne sont pas de vulgaires posters, ils ont une âme, une histoire, un créateur, un passé et un avenir… Qu’en faire, s’ils n’ont plus l’honneur de plaire ?

Une réflexion sur “Dis, Christine, quelle déco pour les murs de mon salon ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s