Les Horreurs de l’Histoire

 »-. De l’affaire Jésus à l’affaire Calas, de l’affaire Socrate à l’affaire Dreyfus, voilà longtemps que déjà l’homme se porte tout à fait mal. On l’a beaucoup crucifié, beaucoup pendu, et trop souvent injustement. l’Ancien Testament est plein d’horreurs, les temps modernes aussi. Pour ne parler que des vieilles âmes spécialisées dans l’humanisme, le roi David était une canaille, les Grecs de Périclès torturaient leurs esclaves et Jean-Jacques Rousseau abandonnait ses enfants. Tout au long de l’histoire, ce ne sont que crimes et dénis de justice, carnages et réfugiés, bûchers et camps de concentration. Le plus difficile n’est de distinguer les bourreaux des victimes. La plupart du temps, ce sont les mêmes.

50x60cm  » Goulag »
50x60cm  » Stalingrad »
50x50cm  »Comte Guilfred de Conflant »

Toutes les étapes de l’histoire du monde, l’empire romain, Byzance, la Chine, l’église catholique, la monarchie légitime, lé nationalisme, le socialisme, ont largement leur lot d’abominations et d’iniquités. Elles n’ont franchement pas grand chose à s’envier les unes aux autres. Et pourtant il y a quelque chose qui n’a pas cessé de briller doucement dans cette longue 🌃. C’est une certaine idée de l’homme, de ses droits, de sa dignité. Ce qu’il y avait surtout, c’était un espoir en l’homme, tout n’était pas parfait, mais tout pouvait l’être, tout allait l’être, demain. C’est un peu pour cela qu’on faisait les révolutions, et il y avait toujours des humanistes pour s’agiter dans leur coin. Pour lever les bras au ciel dans des poses à fois un peu ridicules et admirables. » Jean d’Ormesson Saveur du temps)

50x70cm  » Révolution », vendu
40×40  » Cavalier de l’apocalypse »
50x50cm  »L’arbre aux pendus »

Mon conseil. -. Rendons aux horreurs de l’histoire la place qui, hélas, lui revient dans le parcours des hommes. Combien de poètes, musiciens, romanciers, historiens, philosophes et artistes furent inspirés, et sont toujours d’ailleurs, inspirés par le chaos, l’indicible, l’innommable ? Il s’agit là d’un thème récurrent, inspirant, clivant, il est toujours porteur après des artistes qui n’en inspirent. Pour lui donner quelque chance de séduire le public, mieux vaut traiter le chaos et son lot d’horreurs via des couleurs séduisantes.

40x50cm  »Diego, libre dans sa tête »
60x60cm  »Prison »
50x40cm  »Shoah »

2 réflexions sur “Les Horreurs de l’Histoire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s