Vieille, et terrifiante…

 »-. J‘aimerais être vieille, avoir tout derrière moi. J’aimerais être vieille et terrifiante, comme grand-tante May-. Comme une sorcière qui répond quand on l’invoque, grand-tante May apparut à la terrasse d’en haut. Elle était majestueuse, dans sa 👗 serrée de soie gris étain, avec une aigrette de jais couronnant des cheveux gris acier, ses longs gants étroits de chevreau.

-. Élevée pour piéger un duc. Une enfance écrasante, vraiment écrasante. Couchant sur des planches. Mettant des corsets serrés. Une gouvernante qui la faisait s’entraîner à arpenter une salle de bal pendant des heures. Un sac de sable sur la tête, des escarpins de danse tout neufs aux pieds. Et vous savez combien ces planchers de bois peuvent être traitres, comment elle ne s’est jamais cassé une cheville, je n’en sais rien. Mais tout faisait partie d’un plan, vous comprenez, sa destinée. Être présentée à la cour, devenir une beauté, piéger un duc-. Pour finir, elle a tout réussi, sauf le duc. Le monde l’avait privée de ce à quoi sa naissance lui donnait droit, elle avait décidé qu’elle mépriserait ce monde. Ses corsets serrés, ses cols à baleine montant jusqu’aux mâchoires, son adhésion à tous les rites, toutes les règles. Une vieille sorcière redoutable qui, en cinquante ans, n’a pas touché un autre être humain.’ ‘ Michelle Paver (Jamaïca)

Une réflexion sur “Vieille, et terrifiante…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s