Le pianiste

J’ai remporté le premier prix. Il a remporté le deuxième. Je regarde son visage adoré, si familier à mes yeux, mais toujours aussi fascinant parce qu’il y a encore tellement de détails, de profondeurs à explorer. Je suis beaucoup moins complexe que lui. Je sais jouer du 🎹, plutôt brillamment, c’est ce qu’on me dit. Juste parce que j’ai ce don-là. De la même manière, je peux quitter la scène et redevenir un être humain tout à fait normal. Xavier, quant à lui, emporte sa musique partout et pense toujours à la façon dont il peut améliorer son interprétation du prochain morceau.

30x40cm ‘‘Lulu le pianiste’‘, collection privée, galerie z’artistes

Je crois sincèrement que, si on transformait un jour tous les 🎹 du monde en bois de chauffage, il se jetterait dans le 🔥 de joie. Nous avons ri du fait que c’est moi, et non pas lui, qui suis devenue célèbre. Mais je sais que c’est lui le génie, qu’il peut interpréter les Études de Chopin et ajouter une touche de magie, une étincelle pour se les approprier. Je sais aussi qu’un jour le monde entier reconnaitra son talent. Et je serai heureuse de prendre la deuxième place. Je sais que ma façon de jouer a gagné en puissance grâce à lui. Et je l’adore. Il est mon 🎹, mon 🔥 de joie. Et, s’il n’était plus là, je me jetterais volontiers dans ce 🔥. » Lucinda Riley (La 🏡 des orchidées)

2 réflexions sur “Le pianiste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s