L’Art du Trait

 »-. Le trait, c’est le tracé préparatoire des coupes et des assemblages, la maîtrise des plans et des volumes, une sorte de géométrie descriptive que les besoins des chantiers auraient fait inventer bien avant que l’on en fit une discipline codifiée. Les compagnons en ont peut-être hérité la connaissance des moines bâtisseurs de Cluny et de Cîteaux, des Templiers revenus d’Orient avec un savoir neuf. -. Sous l’acacia allons cueillir des fleurs, rappelons que la Géométrie nous fut léguée par un grand fondateur…-

Dimensions 40x60cm « Notre-Dame-de Paris »

Couper du trait relève de la routine, mais l’art du trait est un art libéral. On comprend vite la différence en considérant l’épure et la théorie des voûtes surbaissées à onze centres, ou celle d’une vis de Saint-Gilles sur noyau cylindrique. –. Savoir couper son bois, avoir, comme on dit, une bonne main d’oeuvre, c’est beaucoup pour l’ouvrier, et c’est bien peu pour le maître-. Car, dans l’esprit, on ne s’arrête pas en chemin, et le compagnon doit devenir maître. -. Occupez-vous de dessin linéaire, prenez de bonnes notions des cinq ordres d’architecture, et vous formerez ainsi votre goût sur les proportions les plus justes et les plus belles. Acquérez la connaissance de la géométrie descriptive appliquée à la menuiserie. C’est-à-dire du trait de l’escalier, de l’arêtier des voussures et d’un grand nombre de coupes de bois. Ainsi, vos idées seront claires, vous aurez la conception des ouvrages quels qu’ils soient, et vous pourrez les exécuter avec goût et facilité- » Barrett -Gourgand (Ils voyageaient la France)

3 réflexions sur “L’Art du Trait

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s