Tu es mon Gérard-Valentin, je suis ta Christine-Valentine

-. Dis, Christine, moi qui suis tes chroniques, et notamment celles du soir (merci, j’apprécie…), je constate, avec étonnement, que tu as omis de nous, de te fêter la Saint-Valentin, incontournable pour tous les amoureux !-. Je le sais bien, et j’espérais passer vite-fait bien-fait à autre chose. Non point que je dédaigne cette date dédiée au ❤️ et à ses battements. Toutefois, la tournure commerciale que prennent lesdites affaires de ❤️ ne me convient guère-. Question de génération, peut-être ?-. Que nenni, le ❤️ n’a pas d’âge, les rides ne font rien à l’affaire (même si, pour être honnête, elles n’arrangent pas vraiment le côté séduction, mais bref, passons…)

Tu es mon Valentin, je t’offre une cravate griffée d’un grand couturier, une montre prestigieuse, un briquet en or alors que tu tentes de te sevrer de la nocive cigarette, une voiture de sport car j’ai gagné au loto-. Tu es ma Valentine, voici pour toi, en 🎁 et solde de tous comptes jusqu’à ton anniversaire, un parfum coûteux, un bouquet de fleurs dans l’air du temps dûment choisi par la fleuriste, deux places pour un concert qui me plairait surtout à moi, un weekend à Venise pour te tenir la ✋ en gondole-. J’ai fait jouer la carte bleue à hauteur de mon amour, ça te plaît, chéri(e) ?

50x70cm « Ma jolie Valentine », vendu sur commande de la St-Valentin, galerie Dites-le-avec des fleurs

Mon conseil. -. Tu as beau jeu d’ironiser, Christine, de nous expliquer que l’amour c’est tous les jours, y compris les jours de désamour… Toutefois, un petit 🎁 fait toujours plaisir, et entretient la 🔥 ! -. Offre donc un tableau. Pourquoi pas un des miens, ou une oeuvre romantique de l’un de mes potes peintres, notre territoire rural n’en manque pas. Des fleurs, des roses des blanches, des rouges, des iris, des oeillets, des 🌷, des coquelicots, des gerbes des bouquets, des corbeilles, des parterres, des jonchées, nous en créons à profusion, à votre service ! Là, je plaisante… Enfin, pas tant que ça…

3 réflexions sur “Tu es mon Gérard-Valentin, je suis ta Christine-Valentine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s