La porte du Jeudi

 »-. Aujourd’hui, nous prenons le chemin de la première porte, la porte du Jeudi. Pourquoi commençons-nous par cette porte, et pourquoi est-elle ainsi nommée ? Le jeudi, cinquième jour de la semaine, jour de l’échange. Certains disent que c’est le jour du marché, le jour où les montagnards et paysans des plaines viennent en ville, et s’installent au pied de cette porte pour vendre les récoltes de la semaine. C’est peut-être vrai, mais je dis que c’est une question de coïncidence et de hasard. Mais qu’importe !

Cette porte que vous apercevez au loin est majestueuse. Elle est superbe. Son bois a été sculpté par cinquante-cinq artisans, et vous y verrez plus de cinq cents motifs différents. Donc cette porte lourde et belle occupe dans le 💷 la place primordiale de l’entrée. L’entrée et l’arrivée. L’entrée et la naissance. La naissance de notre héros un jeudi matin. Il est arrivé avec quelques jours de retard. Sa mère était prête dès le lundi, mais elle a réussi à le retenir en elle jusqu’à jeudi, car elle savait que ce jour de la semaine n’accueille que les naissances mâles. Appelons-le Ahmed, un prénom très répandu. Bon, je continue, Ahmed est né un jour ensoleillé. Son père prétend que le ciel était couvert ce matin-là, et ce fut Ahmed qui apporta la lumière dans le ciel. Admettons ! Il est arrivé après une longue attente, sur sept naissances, il avait eu sept filles ! » Tahar Ben Jelloum (L’enfant de sable)

Une réflexion sur “La porte du Jeudi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s