Au théâtre ce soir

 »-. Ce soir, je vous emmène au théâtre-. Je n’en connaissais point d’ouvert à Hanoï. Dans le plus lointain faubourg, pourtant, il y avait un petit théâtre qui pouvait faire penser à ceux du boulevard du crime, dans le film Les Enfants du Paradis, en plus minable. La périphérie de Hanoï, en temps de guerre, vous imaginez ? Dans ce cadre miteux jouait une troupe de passage. Quoi ? Les Trois Mousquetaires, d’après Alexandre Dumas. En vietnamien, bien sûr ! C’en était un spectacle…

80x80cm Quadriptyque « Les Quatre Mousquetaires »

Ce public misérable était d’une ferveur bouleversante. Il suivait, envoûté, les aventures de ces trois mousquetaires, qui auraient dû être plutôt ésotériques pour des Vietnamiens du petit peuple. Le cardinal de Richelieu, les ferrets de la reine, les duels, un gentilhomme gascon, Milady de Winter, vus par des banlieusards tonkinois ! Mais vraiment, je n’ai jamais un tel public. Il y a avait un petit Louis Quatorze à l’oeil bridé, un petit enfant vietnamien de dix ans enseveli sous sa perruque. Et chaque fois que ce petit garçon apparaissait, conduit par une Anne d’Autriche squelettique, une acclamation montait du public. Je me suis dit. -. Tiens, cette acclamation au petit roi qui apparaît là, serait-ce l’expression de sentiments royalistes ?- » Jean Lacouture (Un sang d’encre)

2 réflexions sur “Au théâtre ce soir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s