La ✋… et l’outil qui rassure

Que faut-il enseigner pour faire  »décoller » ces deux semi-débutantes, qui voudraient bien mais n’osent pas, qui se font peur, qui assurent manquer de bases et de technique, alors que leur petit capital leur permettrait déjà de bien progresser. À l’une, plus hardie dans ses choix picturaux, je propose d’essayer la technique au 🔪, revue façon Christine c’est-à-dire à dire simplifiée et assortie de couleurs vives. L’autre tend l’oreille, elle accepte de se joindre au petit groupe ainsi formé, suivie d’une troisième adhérente. Mesdames, munissez-vous du matériel adéquat, et, dès la prochaine séance de L’Atelier du Jeudi, au travail !

Ce qui fut fait, mais non sans quelques embûches. Comment faire comprendre à des adultes, qui ont oublié leur âme d’enfant et les facilités d’expression qui vont avec, que ce n’est pas seulement un duo ✋-outil. Entre les deux, à la fois en fil rouge, en médiatrice et en coordonnatrice, il y a la tête. Il y a surtout la tête -. Dis, Christine, tu me demandes à la fois de relâcher mon geste pour poser un coup de 🔪 ample, vif et sans hésitation, et de réfléchir à la forme, la structure et le rendu final de mon sujet ?-. – C’est tout à fait cela-. Encore plus que pour le pinceau traditionnel, moins structurant et moins vibrant, l’application au 🔪 nécessite une réelle attention, les erreurs sont fréquentes et difficilement rattrapables.

50x60cm « Rencontre Fleurie », acrylique au couteau et pointillisme, galerie Dites-le-avec des fleurs

Mon conseil. -. Pourquoi proposer un tel exercice à des peintres en devenir ? Pour leur donner confiance, si on réussit au 🔪, on peut, du moins dans la théorie, voir plus grand, plus fort, plus ambitieux. – Pour ce faire, mieux vaut s’exercer sur un motif facile, par exemple, un 🐦, dont les traits au 🔪 simuleront les plumes. Ou bien un ⛵, aux voiles ciselées par le même 🔪, et les 🌊 à l’avenant, en relief. Ou bien une fleur, dont les pétales seront facilement sculptées et mixées en plusieurs teintes dans une même gamme chromatique. Avec bien entendu, mais c’est mon leitmotiv pour toutes les techniques, des couleurs soigneusement choisies, mais en nombre restreint. -. Dernier argument, et non des moindres, choisir un format de dimensions suffisantes pour tout à son aise jouer du 🔪 et du poignet, voilà qui aide à faire sauter un verrou auprès de débutants hésitants. Rassuré(e)s ?

Une réflexion sur “La ✋… et l’outil qui rassure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s