Les Mystiques

 »-. Au quatrième siècle, dans la Haute Egypte, les ergs de Wadi an Natrum grouillaient de moines en haillons. Les anachorètes couraient au désert, dans les pas de Saint Antoine et de Saint Pacôme. Leurs regards maladivement lumineux éclairaient des visages recuits. Le réel les horrifiait. Pour eux, vivre avilissait. Spectres nourris de 🦎, ils refusaient le monde, craignaient ses saveurs. Leurs sensations étaient leurs ennemis. S’ils rêvaient d’une cruche d’eau, ils pensaient que Satan les tentait. Ils voulaient mourir pour gagner l’autre royaume, celui que les Écritures garantissent éternel. En ces déserts, la rencontre avec un semblable constituait un évènement. Les anachorètes oubliaient le visage humain et, quand un visiteur survenait, nombre d’entre eux tombaient à genoux, convaincus de l’apparition d’un démon.

Projet  »picassez-vous la tête »

L’ermite des taïga se tient aux antipodes de ces renoncements. Les mystiques cherchaient à disparaitre au monde. Le forestier veut se réconcilier avec lui. Ils attendaient un avènement qui n’était pas de cette vie. Lui cherche le surgissement de brèves joies, ici et maintenant. Ils voulaient l’éternité, il traque l’exaucement. Ils espéraient mourir, il aspire à jouir. Ils haïssaient leur corps, il aiguise ses sens. En résumé, si l’on veut passer un bon moment autour d’une bouteille de vodka, il vaut mieux tomber sur un solitaire des forêts que sur un fou de Dieu perché sur sa colonne. -Une vodka ?- Non-. Tu ne bois pas ?-. Il y a vingt ans, avant de venir ici, je me suis réveillé et ma femme et mes enfants étaient partis. La famille, c’est mieux que l’alcool. Depuis, ils sont revenus. Mais je n’ai jamais repris la vodka-. » Sylvain Tesson (Dans les forêts de Sibérie)

Une réflexion sur “Les Mystiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s