Un instant d’humanité

 »-. C’est un bébé. Voilà. Un matin brumeux, il arrive, à l’heure des embouteillages. Des géniteurs émus aux larmes, une grenouillère rouge électrique, un lait à consommer sans modération, ça ne commence pas trop mal ! Enfin, au début. Parce que, assez vite, les choses se compliquent… Les géants se penchent. De là-haut, ils commentent, baragouinent, ils tentent l’ouverture des négociations. -. Tu as faim ? Tu as soif ? Chaud ? Froid ? Mal ? Où ? Tu as peur ? De quoi ? Où ? Tu veux papa ? Maman ? Encore ? Encore quoi ? Mais qu’est-ce qu’il veut, ce bébé-là ?-. Un sourd et un muet ne font pas mieux, même les yeux dans les yeux.

30x40cm « Baby-sitting », collection privée

Pourtant, il sait. Mais il est petit. Tout est petit, chez lui. Des petits pieds, des petits doigts, un petit nez, une petite bouche, une petite pensée… Tout est petit, mais ça marche ! D’accord, certaines fonctions sont encore en rodage, mais il y a tout dans la boîte. Aucune pièce ne manque, ou, s’il en manque, les autres n’en sont pas moins là. Juste un petit couac, pas de notice d’utilisation ni pour les géants d’en haut, ni pour le petit d’en bas. Caramba ! » Jeanne Ashbe (Lire est le propre de l’homme)

Une réflexion sur “Un instant d’humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s