En 2117, sur l’astéroïde 2024

 »-. Nous étions en 2175. Beaucoup de choses avaient changé sur la Terre. On avait exploré Saturne et Vénus, on avait commencé à faire du 🎿 sur la 🌙. Et surtout, on avait découvert une multitude de petites planètes inhabitées. Pourtant, malgré tous ces progrès, certaines choses n’avaient pas beaucoup changé sur Terre. Les enfants recevaient toujours des fessées, lignes d’écriture et menaces en tout genre. Mais voilà que, quelque part dans l’univers, un savant réfléchissait au moyen d’exterminer les fessées et les devoirs.

30x40cm  »Le petit laboratoire de Christine »

Ce savant s’appelait Grammaticus Carpatus. Il était l’unique habitant de l’astéroïde 2024, où il s’ennuyait ferme. -. Comment attirer les petits enfants chez moi ?-. Afin de savoir ce qui plaisait aux enfants, le savant avait installé un écran de contrôle dans son laboratoire. Il pouvait y analyser les rêves des enfants sur Terre. Et ces rêves étaient clairs, de la télé, des 🍬, du Nutella, des jeux vidéos, pas de punitions, ni devoirs, ni légumes verts, ni 🐟 cuit à l’eau, rien que des câlins… Il était bien décidé à supprimer les gifles cinglantes, fessées humiliantes, lignes d’écriture abétissantes, choux-fleurs, épinards et salsifis. Mais aussi les menaces – Attention, je compte jusqu’à trois !-, -Tu verras quand papa rentrera !-. Et autres –Encore un zéro et tu vas en pension !- Pour dire la vérité, Grammaticus Carpatus, tout petit, avait reçu 2356 fessées (il les avait comptées), 55.000 lignes d’écriture, et subi à trente-cinq reprises le cagibi noir , 🍞 sec et eau. Ce qui expliquait bien des choses. » Sophie Carquain (Petites histoires pour devenir grand)

Une réflexion sur “En 2117, sur l’astéroïde 2024

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s