En souvenir de ma voisine Yvette, merci

 »-. -. Il ne faut pas lire ça, ma chérie ! Il faut lire des 💷, des vrais !-. Et ma voisine Yvette de m’emmener séance tenante dans la seule librairie du quartier. Les libraires vendaient eux-aussi de la presse, mais ils avaient, sur une étagère à l’accès difficile, car très haut perchée, des 💷. À noter, ils n’avaient que des livres pour enfants, Bibliothèque Rose, Verte, Idéale, Rouge et Or, les Deux 🐦 d’or… Yvette m’acheta Les Trois Mousquetaires, parce qu’elle en avait entendu parler. De ce jour, durant les deux ou trois années qui suivirent, elle devint la bâtisseuse de mon éveil intellectuel, l’entrepreneur de ma première bibliothèque, un carton debout sous notre lavabo dans lequel je plongeais avec délice pour lire, relire, classer par auteur, puis reclasser par titre, puis reclasser par couleur, puis recommencer.

Projet »picassez-vous la tête »

Elle m’accueillait à mon retour de l’école. Elle se crêpait les cheveux en boule, crachait sur sa tablette de maquillage avant d’y passer la brosse, chaussait ses talons aiguille, et hop ! Je l’accompagnais faire les courses rue des Poissonniers. Délice suprême, juste après les 💷, j’avais droit à une pâtisserie. Pour moi, c’était ça, être riche ! Pouvoir offrir à quelqu’un un livre à deux francs cinquante et une pâtisserie à quarante centimes. Et ça, deux, trois fois la semaine ! Lorsque, en 2005, j’ai fermé les yeux d’Yvette à l’hôpital Saint-Louis, ce jour-là j’étais la gamine éperdue de gratitude à qui elle avait dit. -. Il faut lire des 💷 !-. J’ai lu, Yvette. Je lis. Merci de m’avoir sauvé la vie. » Malika Ferjoukh (Lire est le propre de l’homme)

3 réflexions sur “En souvenir de ma voisine Yvette, merci

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s