La monnaie de carte

 »-. Au dix-septième siècle, la Nouvelle-France était une colonie française dont la capitale était Québec. Afin de rémunérer les fonctionnaires et de régler les dépenses, les administrateurs de la Nouvelle- France attendaient avec une grande impatience le navire du Roy, qui apportait l’argent. Cependant, le ⛵ n’arrivait parfois que tard dans la saison, voire trop tard, et ne pouvait plus emprunter le fleuve Saint-Laurent gelé.

L’impossibilité de payer causait alors de nombreux problèmes, et beaucoup de désordres. En 1685, un intendant eut l’idée de créer une nouvelle sorte de monnaie de papier pour régler les notes, en utilisant des cartes à jouer. Il y inscrivait des montants, et les signait. Les cartes s’utilisaient ensuite aussi dans la colonie pour des échanges. Quand l’argent arrivait enfin par ⛵ de France, ceux qui avaient des cartes venaient récupérer leur 💰. Cette monnaie très populaire sera utilisée par intermittence jusqu’en 1717. » Paul Saegaert (cinquante-huit leçons ludiques pour briller en société)

Une réflexion sur “La monnaie de carte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s