Le Géant Rugissant

 »-. Il était grand ou petit ?-. Grand. Presque deux mètres. On l’appelait Le Géant Rugissant-. Éducation ?-. New-York, Londres, Berlin, Paris, Vienne. Bonne culture générale, logique, morale, religion, philosophie-. Juste de quoi rationaliser ses actes, j’imagine ? Il a hérité de la fortune de son père, n’est-ce pas ?-. Oui. Sa mère lui a laissé quelques milliers de livres, mais le gros morceau était l’héritage de son père. Dix millions et demi de dollars, sa part sur les bénéfices de la vente des fusils et des mitrailleuses-. Cela aurait pu lui donner un sentiment de culpabilité-. De sa vie il n’a jamais éprouvé le moindre remord-. Voilà qui confirme son aberration mentale-.

Esprit aberrant, peut-être, mais brillant. Il parlait et lisait une douzaine de langues. Il était capable de posséder à fond toutes les disciplines qu’il avait choisi d’étudier. Il était imbattable en physique et en métaphysique. C’était un spécialiste des religions, de la Cabale, des doctrines rosicrusciennes et des anciens mystères. Son esprit était un véritable puits de savoir, une centrale d’énergie. Un charnier de chimères. -. A-t-il jamais aimé quelqu’un ?-. Il ne croyait pas à l’amour. C’était un adepte de la volonté de puissance-. » Richard Matheson (La 🏡 des Damnés)

Une réflexion sur “Le Géant Rugissant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s