Un monstre nommé Émeric

 »-. On ne sait rien de son enfance, à part un ou deux incidents. À cinq ans, il a pendu un 🐈, il voulait voir s’il allait revivre la seconde de ses neuf vies. Après cela, sa mère l’appela Émeric le monstre. -. Je suppose qu’il a été élevé en Angleterre ?-. Ensuite, on sait qu’il a essayé de violer sa jeune sœur. -. Est-ce que tout est dans ce genre-là ?-. Sa sœur était dans un tel état qu’elle a dû passer deux mois à l’hôpital, je n’entrerai pas dans les détails. Émeric Belasco, qui avait alors dix ans et demi, fut envoyé dans une 🏫 privée. Là, des professeurs homosexuels abusèrent de lui pendant un certain nombre d’années. L’un d’eux surtout. Plus tard, Belasco l’invita à passer une semaine chez lui. À la fin du séjour, le professeur en retraite ne regagna sa 🏡 que pour se suicider.

Projet 🎏 d’avril, Les dents de la mer

-. À quoi ressemblait Belasco ?-. Il a des dents de carnassiers. Lorsqu’un sourire les découvre, on dirait un animal qui montre les crocs. Son visage est livide car il méprise le ☀️ et évite de sortir. Il a des yeux d’un vert extraordinaire qui semblent habités par une lumière intérieure tout à fait particulière. Un front large, des cheveux et une courte barbe d’un noir de jais. En dépit de sa beauté, son visage est effrayant, c’est le visage d’un démon qui aurait une forme humaine-. De qui est cette description ?-. De sa seconde femme. Elle s’est suicidée en 1927-. » Richard Matheson (La 🏡 des Damnés)

Une réflexion sur “Un monstre nommé Émeric

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s