Le premier, tout premier ami de l’homme

 »-. Ils étaient, jusque-là, depuis des centaines de millénaires, des cueilleurs de baies, fruits et graines divers, des déterreurs de racines, des chasseurs, des pêcheurs, et sans doute même, pour certains et lorsque l’occasion s’en présentait, des anthropophages. Puis un jour, énorme progrès, alors qu’ils se révélaient déjà, et depuis longtemps, excellents peintres, bien meilleurs que nombre de nos barbouilleurs contemporains, vers 7000 avant notre ère, quelques-uns d’entre eux, sans doute dans un but de gardiennage et aussi pour rendre la chasse moins fatiguante, domestiquèrent les premiers 🐕. Lesquels, depuis longtemps, rôdaient autour des campements.

30x40cm  »Mister dog », galerie Bestiaire


Mais des 🐕 sans 🐑 à surveiller, ça devient vite paresseux, donc nourris à perte et, en ces temps, les bouches inutiles étaient peu prisées. Il était donc logique d’entreprendre d’apprivoiser les 🐑, et de confier aux 🐶 le soin de les garder. Ce fut fait vers le sixième millénaire. Ensuite, dans les siècles suivants, ce fut au tour des 🐄, des 🐐 et des 🐷 de tomber sous la coupe des hommes. Dans le même temps, donc vers-4000, quelques tribus venues du Moyen-Orient et installées dans ce que nous nommons l’Europe centrale commençaient à faire pousser une variété de graminée que les botanistes appellent le triticum et nous, plus simplement, le 🌽. » Claude Michelet (Histoires des paysans de France)

Une réflexion sur “Le premier, tout premier ami de l’homme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s