Les services secrets de sa gracieuse Majesté…

-. À mon avis, Marlowe a pu écrire ces pièces. C’était un auteur brillant. Il est possible qu’il ait simulé sa mort. Rappelez-vous qu’Elizabeth d’Angleterre était une reine protestante. Tout ce qui était papiste, ou athée, mettait en cause l’autorité de l’église protestante. Et, partant, celle de la reine qui se trouvait à sa tête. -. La trahison. Crime d’État-. Absolument. On a fait arrêter un certain Kyd.-. Et alors ?-. Kyd a balancé Marlowe. Lequel aurait rédigé des textes athées deux ans plus tôt, à une époque où ils partageaient le même toit. Marlowe a été arrêté, et interrogé le 18 mai 1593. Il a été libéré sous caution, il faut croire qu’ils ne disposaient pas de suffisamment de preuves pour le traîner en justice-.

Projet 🎏 d’avril, le 🐟 dans la cage de fer

Et son amitié avec Walshingham ?- . J’y viens. Walshingham occupait un poste important au sein des services secrets, ils se connaissaient depuis des années. Avec les charges qui s’accumulaient de jour en jour contre Marlowe, son arrestation semblait imminente. Or, le matin du 30 mai, Marlowe est tué lors d’une altercation dans une taverne, à cause d’une note impayée. -. Très pratique !

-. Très. Moi aussi, je pense que Walshingham a mis en scène la mort de son ami. Les trois hommes de la taverne étaient tous à sa solde. Il a soudoyé le coroner, et Marlowe a pris Shakespeare comme prête-nom. William, un comédien fauché qui connaissait Marlowe depuis l’époque du théâtre, a dû sauter sur l’occasion de gagner un peu d’argent, on a l’impression que sa carrière a décollé au moment où s’achevait celle de Christopher Marlowe. -. Intéressant comme hypothèse-.

Mon conseil. – Et vous qu’en pensez-vous ? Est-ce sacrilège de remettre en doute la paternité de William Shakespeare en ce qui concerne son œuvre ? -. Comme on ne connaîtra probablement jamais la vérité, il n’est pas interdit de penser que les services secrets de sa Majesté Elizabeth I, ayant à leur tête l’ancêtre de James Bond, aient fomenté ce coup fumeux. À moins que ce ne fût une mise en scène diabolique des services secrets chinois de cette fin du seizième siècle. Ou russes. Ou américains…

Une réflexion sur “Les services secrets de sa gracieuse Majesté…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s