Orgies

 »-. Vous avez dit que la 🏡 avait Ă©tĂ© construite en 1919. Est-ce que la corruption a commencĂ© tout de suite ?-. Non, c’Ă©tait innocent au dĂ©but. Grands dĂ®ners, beau monde. Bals somptueux. SoirĂ©es. Les gens venaient des quatre coins du pays comme du monde entier, pour passer un weekend ici. Belasco Ă©tait un hĂ´te parfait, ensorcelant. Puis, en 1920, un peu, comme disait Belasco, un soupçon de licence, une sensualitĂ© de plus en plus prĂ©sente, introduite par petites doses. D’abord en paroles, puis en actes. Petits scandales. Intrigues de cour. Cabales aristocratiques. Le vin coulait Ă  flots et cela finissait au lit. Tout cela sous la houlette de Belasco et de ses influences.

40x50cm « Impudique » , texte de MawĂ©

Ă€ ce stade, il s’ingĂ©nia Ă  crĂ©er une sociĂ©tĂ© semblable Ă  celle de l’aristocratie du dix-huitième siècle, en Europe. Il serait trop long d’entrer dans le dĂ©tail de ses manigances. Il s’y prit de manière subtile et prĂ©para son coup avec une grande finesse-. Je suppose que le rĂ©sultat de tout cela fut une explosion de licence-. Belasco forma un club qu’il nomma Les Aphrodites. Chaque soir, ils se rĂ©unissaient pour former ce que Belasco appelait son symposium. BourrĂ©s de drogues et d’aphrodisiaques, ils s’asseyaient autour de la table du grand salon et parlaient de sexualitĂ© jusqu’Ă  atteindre un Ă©tat que le maĂ®tre de 🏡 qualifiait de lubrique. Alors, l’orgie commençait-. » Richard Matheson (La 🏡 des DamnĂ©s)

Une réflexion sur “Orgies

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s