La peste est une maladie cruelle…

 »-… Que l’on ne guérit pas, qui se communique, et dont les vrais préservatifs sont la flamme et la fuite-. L’historien grec Thucyclide était déjà de cet avis. Il existe plusieurs centaines de remèdes, mais il est absolument prouvé qu’ils ne servent à rien, sinon à précipiter la fin des malades. Je crois donc que soigner des pesteux, c’est soigner des morts. Tandis que notre devoir, c’est de préserver les vivants. Est-il possible de vous préserver du fléau ? Oui. On m’a dit qu’il n’y avait eu aucun malade chez les chanoines de Saint-Victor, qui ont pris la précaution de murer les ouvertures de leur couvent !

Projet Viens chez moi, j’habite chez une copine, Le couvent que voilà

J’allais justement dire que, dans toutes les épidémies, les ordres religieux cloîtrés n’ont même jamais entendu parler du fléau qui faisait rage autour de leurs couvents. Eh bien, mes amis, nous allons suivre leur exemple, qui est fort peu honorable pour des moines qui devraient tout sacrifier à la charité chrétienne. Mais qui convient parfaitement à des citoyens chargés de famille. Nous allons d’abord accepter, de bonne volonté, une discipline rigoureuse, à partir d’aujourd’hui, personne ne sortira d’ici. -. Et la Sainte Messe ?-. Je vous déclare qu’il faut renoncer à la messe pour quelque temps. Le Bon Dieu n’ignore pas en effet qu’une église, comme d’ailleurs tous les lieux de réunion, est un dangereux foyer de contamination-. » Marcel Pagnol (Les Pestiférés)

Une réflexion sur “La peste est une maladie cruelle…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s