La complainte des deux crapauds

 »-. Une 🌃 du mois d’aoĂ»t, alors qu’elle Ă©tait couchĂ©e et ne pouvait dormir, elle Ă©coutait deux crapauds chanter goutte Ă  goutte au vieux mur sous les fougĂšres. C’Ă©tait 🌃 de grande 🌙, une 🌒 sereine comme de l’argent poli. Sa coulĂ©e luisante entrait de biais dans sa chambre. Au-dehors, on voyait des cimes d’đŸŒČ et les bosses bleues des collines. Les crapauds, soudainement, cessĂšrent tous deux de flĂ»ter. Un caillou dĂ©roula du mur. Anne-Marie ne put se tenir de se lever. Elle s’approcha de la fenĂȘtre en restant dans l’ombre.

60x60cm  » Le portrait de ZoĂ© Lang’, galerie Femmes, Femmes, Femmes

CollĂ©e au chambranle, elle regardait le portail, le gros tilleul, la terrasse. Un peu plus bas, une tĂȘte se montra Ă  la crĂȘte de la muraille. Puis l’homme se hissa sur les poignets et sauta Ă  terre sans aucun bruit. Sous le sureau du bout de l’allĂ©e, il arrangea le mouchoir sombre qui entourait sa tĂȘte et, cela fait, contre le tronc de l’đŸŒČ, ne bougea plus ni pied ni ✋. Il tournait seulement un peu le visage pour examiner le 🏰, mais aussi curieusement que s’il voulait l’acheter. À coup sĂ»r, il venait pour Anne-Marie et il savait oĂč elle logeait, puisque c’Ă©tait cette fenĂȘtre qu’il semblait regarder toujours. Eh bien, le ❀ d’Anne-Marie lui battait moins qu’elle n’eut pensĂ© si on lui eĂ»t, la veille, annoncĂ© une telle visite. La curiositĂ© la mordait trop fort. » Henri Pourrat (Gaspard des montagnes)

2 réflexions sur “La complainte des deux crapauds

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s