Un homme si ordonné

 »-. On ne le rencontrait jamais dans la rue sans un petit album de musique, où il notait ses idées au vol. Si par hasard on y faisait allusion, il parodiait les paroles de Jeanne d’Arc-. Je ne puis marcher sans mes drapeaux-. Et, chose inouïe, il observait ponctuellement la règle qu’il s’était donné à lui-même, bien qu’il rêgnât d’ailleurs dans son ménage un désordre vraiment admirable. Livres et musique disséminés dans les coins, là les restes d’un repas froid, ici des bouteilles décachetées ou à demi-vides, là, sur un pupitre à pied, les esquisses rapides d’un nouveau quatuor. Ici les restes du déjeuner, là sur le 🎹, sur des feuilles griffonnées, les matériaux d’une symphonie grandiose, encore dans les limbes, comme un embryon. Ici des épreuves attendant leur délivrance, des lettres d’amis ou d’affaires jonchant le sol. Entre les fenêtres, un respectable fromage de gorgonzola, au-dessus les ruines considérables d’un authentique salami de Vérone.

30x40cm  »Lulu le pianiste », collection privée

Et, malgré ce pêle-mêle, notre maître avait la manie, en contradiction parfaite avec la réalité, de vanter à tout propos, avec une éloquence cicéronienne, son souci et son amour de l’ordre. Mais, quand il avait été obligé de chercher pendant des heures, des jours, des semaines, une chose dont il avait besoin et que tous ses efforts étaient restés vains, c’était un autre ton. Et les innocents se faisaient laver la tête. -. Oui, oui, c’est malheureux, rien ne peut rester à la place où je l’ai mis. On me dérange tout, tout le monde me fait des farces. Ô hommes ! Ô hommes !-. Mais les serviteurs connaissaient le bon ❤️ de ce grincheux, et le laissaient grommeler à son aise. Et quelques minutes après, tout était oublié, jusqu’à ce qu’une occasion semblable renouvelât la même scène. » Ignaz von Seyfied (Beethoven raconté par ceux qui l’ont vu)

Une réflexion sur “Un homme si ordonné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s