L’aventurière

 »-. J’attends le Roy. Ma 🎸 attend. J’aurais aimé être une grande joueuse de 🎸. Je ne le serai pas. Il est trop tard. Cela m’impatiente. Mais le Roy croit que je suis grande joueuse de 🎸. Quand il entrera, il me trouvera tirant quelques accords d’une ✋, et lasse. Il ne lui en faut pas plus pour croire à mon génie. Mes yeux font le reste. Mes yeux font du bon travail. Munich me hait, l’Europe commence à me craindre. Ici le prince archevêque, le cardinal là-bas, l’impératrice catholique, Caroline, Metternich, signent des lettres, remuent des agents. On achète mes gens. On brasse des papiers sales dans les bureaux de police à travers l’Europe.

À Breslau, à Berlin, des âmes pieuses prient pour que Dieu me rappelle son démon. Le démon, c’est moi. Je me porte bien. Parce qu’ils descendent des Croisés, ces gens me traitent d’aventurière. Le mot est joli. Conservez vos vieux blasons, mes amis, je suis l’aventurière à la belle 🌟. Et vous vous inclinerez. Un claquement de ma jupe vous fait déjà peur. Vous capitulerez. D’ailleurs, je me suis fait raconter l’histoire des croisades. Les croisés ont toujours fini par capituler. Il y a des femmes qui ont besoin de miroir. Moi je lis ma beauté sur le visage de mes ennemis. Je la lirais même sur la poudre du désert. Rien qu’en regardant, je sais que je regarde avec les plus beaux yeux. Leurs intrigues, certains soirs, me donnent sur les nerfs. Du calme, Lola, du calme. Avec tes yeux, l’emploi de la cravache serait un enfantillage. » Cécil Saint Laurent (Lola Montes)

2 réflexions sur “L’aventurière

  1. Ping : L’aventurière — L’atelier peinture de Christine – TYT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s