La traversée des Landes

 »-. Vous verrez, rien n’est plus pénible que de traverser les Landes-. Combien de fois me l’a-t-on répété ! Le père Decaux, un franciscain accompagné d’un âne attelé, m’a raconté ne pas s’être arrêté un soir. Ils avaient continué leur marché toute la 🌃. Au lever du jour, les Landes étaient derrière eux, soixante kilomètres d’une seule traite ! J’aborde cette région avec inquiétude. Comment vais-je réagir ? D’abord assez mal, c’est pénible une ligne droite interminable avec pour tout décor des pins. Dix kilomètres de ligne droite avec mon âne Ramire, c’est au moins trois heures de marche. À l’horizon, les 🌲 en bordure du chemin qu’ils jouxtent. Quelle joie lorsqu’enfin ils s’éloignent les uns des autres, le supplice touche à sa fin, les parallèles se séparent.

40x40cm « Les sous-bois », vendu, galerie La vie rêvée des arbres« 

Pourtant, de jour en jour, les Landes font ma conquête. Grands espaces, calme et solitude m’envoûtent. Mais, par dessus tout, l’eau commence à me fasciner. Malgré la chaleur, elle coule de partout. Plus j’avance dans ma condition d’errant, plus ce fil de vie s’impose sans le besoin d’y réfléchir. Chaque jour est une seule quête, celle de l’eau, unique impératif imposé par Ramire, par la vie. Mon compagnon aussi est fasciné par les Landes. Il me le montre en cette journée de tous les records, de huit heures cinq à vingt heures, nous ferons quarante-cinq kilomètres ! Je suis sur les genoux, constamment je dois le ralentir, son seul désir est de partir au trot. Pour être sincère, je crois que la chaleur écrasante et les taons nous ont bien aidés… » Guy Duffroy (Voyage avec mon âne sur les chemins de Compostelle)

Une réflexion sur “La traversée des Landes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s