Le vinaigre des Quatre Voleurs

 »-. Mes amis, il faut penser Ă  l’avenir. Vous allez atteler vos 🐎, et vous allez partir en expĂ©dition dans les villages du Nord, qui doivent ĂȘtre encore parfaitement sains. Toi, Romuald, il faut que tu nous rapportes quelques 🐑 vivants, et cinq ou six đŸ· salĂ©s. Toi, boulanger, autant de sacs de belle farine que ta charrette en pourra porter. Et toi, prends des lĂ©gumes secs, comme pois chiches et lentilles, mais prends surtout cinq ou six tonneaux, non pas de vin, mais de vinaigre, le plus fort que tu pourras trouver-. J’en ai dĂ©jĂ  quatre fĂ»ts dans ma cave, et je crois…-

80x60cm « Virus printanier »

-. Je crois que, si l’Ă©pidĂ©mie ne s’arrĂȘte pas, nous pleureront de n’en avoir pas assez… D’autre part, apportez-moi plusieurs bottes de menthe, de romarin et d’absinthe, en les faisant macĂ©rer dans le vinaigre, nous obtiendrons une liqueur qui s’appelle le Vinaigre des Quatre Voleurs, et qui a fait merveille pendant la peste de Toulon, il y a tout juste soixante-dix ans. Ce n’est pas un remĂšde Ă  la maladie, mais cette lotion est un prĂ©servatif des plus efficaces, parce qu’il dĂ©truit les insectes invisibles qui propagent la contagion. Maintenant, allez, mes amis, mais ne voyagez pas ensemble, afin de ne pas attirer l’attention. Et surtout, prenez soin de bien couvrir vos chariots d’une bĂąche, qui cachera leur chargement… » Marcel Pagnol ( Les PestifĂ©rĂ©s)

Une réflexion sur “Le vinaigre des Quatre Voleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s