Le cortège des morts

 ». Maître Pancrace ouvrit sa fenêtre, se pencha. Dans la rue qui venait de la Plaine Saint-Michel, il vit s’avancer un terrible cortège. Deux hommes, vêtus de longues blouses grises, le visage caché sous une cagoule, les ✋ gantées de noir, marchaient en premier. Derrière eux , on entendait grincer les essieux et sonner sur le pavé les fers des 🐎. À mesure qu’ils se rapprochaient, Maître Pancrace distingua comme une psalmodie, et il reconnut les paroles du Miserere. Il y avait quatre charrettes escortées par les pénitents noirs. Les morts étaient entassés pêle-mêle. On les avait jetés sur ces chariots, et, quelquefois, du haut d’une fenêtre… Un bras pendait, une jambe se balançait au bord d’un plateau sans ridelle, près d’une tête renversée, le menton pointé vers le ciel et la bouche ouverte… Beaucoup étaient nus.

Comme un moine marmonnant passait juste sous sa fenêtre, Maître Pancrace l’interpella. -. Mon frère, où allez-vous ?-. Au cimetière des Chartreux, il n’y a plus de place ni à Saint-Charles, ni à Saint-Michel-. Mais comment se fait-il qu’en si peu de temps…?-. Il se fait que les gens tombent comme des mouches, et qu’on n’a même plus le temps de les confesser. Pour moi, je crois que mon épreuve est finie, car j’ai un gros bubon qui me pousse sous le bras gauche. Je crois que j’arriverai au cimetière, mais j’ai bon espoir de n’en pas revenir…-. . Pendant qu’il parlait, un sang noirâtre suintait aux coins de sa bouche. Pancrace referma brusquement sa fenêtre et courut se laver la figure au vinaigre, pendant que les chants funèbres s’éloignaient. » Marcel Pagnol (Les pestiférés)

Une réflexion sur “Le cortège des morts

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s