Christine vous mène en roulotte

Hélas, vous l’aurez compris, ni mon âge, ni mon mode de vie, ni mes obligations familiales ne me permettent d’accéder à mon rêve d’enfant, à savoir sillonner les routes à bord d’une roulotte. Je ne parle pas là d’un camping-car, à portée de toutes les aventurières désireuses de confort et dont le porte-monnaie bien rempli permet un mode de vacances itinérant.

30x40cm « La roulotte à Mawé« , collection privée
40x40cm « Je t’invite dans ma roulotte »
50x50cm « Ma roulotte de bohémienne »

Non, moi, ce qui me branche, c’est la vraie roulotte de romanichels, tirée par un 🐎, faisant étape dans un champ autour d’un 🔥 de camp qui promet des soirées sous les étoiles. J’imagine, sur un trépied, la marmite où mijote la soupe, la théière qui fume, le linge qui sèche au grand air… Derrière, une malle en osier avec une 🐔 caquetante, pourvoyeuse de mon oeuf à la coque quotidien. Sans oublier mon 🐱, mes 💷, mon chéri…Je suis une solitaire, voilà qui me va bien. Et une rêveuse, voilà qui me permet de bouger sans me déplacer, de faire la lessive sans lave-linge et la popote sans provisions, bref d’argumenter positivement en oubliant les points qui fâchent. Et surtout, je suis une barbouilleuse, ce qui me permet de PEINDRE, à l’envi, ma virtuelle vie au grand air. Sans traîner dans un chez-moi roulant et exigu tout un matériel encombrant de chevalets, toiles, tubes et flacons.

Projet nos amies les Bêtes, G comme Galinacé
Projet Nos amies les Bêtes, C comme 🐈
Projet 🎏 d’avril, lessive de 🐟 au grand air

Mon conseil. -. Trop tard, trop difficile, trop contraignant de changer de vie ? Qu’importe, la peinture permet toutes les fantaisies, s’adapte à toutes les situations, voyage partout y compris là où sévissent la guerre, la sécheresse, le manque de confort et d’hygiène ou les pistes tracées dans le sable. -. La peinture permet tous les voyages. L’on dit, et c’est vrai, que le meilleur temps du périple aventureux, c’est lorsque l’on prépare sa valise et sa feuille de route. La meilleure part d’un tableau, c’est lorsqu’on l’anticipe, que l’on se délecte de sa composition, de son déroulé, de ses astuces techniques avant même de prendre son pinceau en ✋. Votre rêve n’est pas une roulotte de bohémienne ? Qu’importe, vous avez bien un petit rêve tapi quelque part, une envie de tipi, ou de cabane en branchages perdue dans les bois. Partez pour ailleurs avec moi ! Partez ! Bonne route !

Projet Viens chez moi j’habite chez une copine,  » Sous le tipi »
Projet Viens chez moi j’habite chez une copine,  »My tiny house »
50x70cm « Le voyageur« , vendu

2 réflexions sur “Christine vous mène en roulotte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s