Madame la langue française, faites excuse !

 »-. Tenez, je vous entends d’avance ! Les voix, le chœur indigné, les pères de famille, les militaires, les bonnes d’enfants, les pieds-bots, les idéalistes du progrès, les poètes, les grammairiens, les justiciers réformistes, les angoissés, les petites filles modèles, les dames patronesses, les bègues, les anciens combattants… Tous ! – Salaud, scatologue, fainéant, pervers, infect corrupteur ! Vous vous complaisez dans l’emphase merdeuse. Dans le crime, la fange, les égouts ! Vous êtes un monstre ! Sans patrie, sans foi, sans jeunesse, sans âme ! Votre lourde insistance dans les chiottes relève de la psychanalyse, stade anal ! Vos personnages-cloportes répugnent à l’honnête homme, soulèvent le ❤️. Vous vous vautrez dans le sordide.

40x50cm « Page blanche »

Les putains ellesmêmes vous dégueulent, vous déshonorez la langue française avec vos barbarismes, solécismes, vos ellipses glandilleuses. Vous la trainez dans la fiente, pénible coprophagie…– N’augure le pire, je ne me vois pas dans le Dictionnaire des Lettres Françaises, avec Daniel- Rops et Claude Mauriac. Je pourrais au moins faire un effort en racontant mes histoires mal famées, pleines de dingues, assassins, satyres, faux-monnayeurs, goinfres sans conscience, dans un style tout à fait nouveau. Ça ne fatiguerait pas et, au moins, j’aurais des excuses. » Alphonse Boudard (La 🍒)

Une réflexion sur “Madame la langue française, faites excuse !

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s