Rendez-vous galant

 »-. Il était éblouissant, un pantalon de flanelle blanche à grands revers, un long veston gris, un gilet blanc largement ouvert. Cravate somptueuse, souliers jaunes clairs. Un oeillet à la boutonnière, des gants clairs et un petit mouchoir de soie bleue sortant légèrement de la poche de sa veste. Le long d’une grande avenue bordée d’🌲, il m’exposa son plan, où tout était prévu. J’y jouais un rôle, d’ailleurs peu intéressant. D’abord, reconnaissance du Parc. Il fallait y dénicher à l’avance deux ou trois coins secrets où l’entrevue pourrait avoir lieu, suivant les circonstances.

30x30cm « Calins »

Il y avait un 🏰 superbe, au milieu d’une véritable forêt de pins. Dans un coin du Parc, aux allées bien ratissées, un théâtre en plein air. Nous découvrîmes une grotte artificielle, cachée au milieu des ronces du plus bel effet. Un sentier y donnait accès. Il me fit remarquer seulement que, si leurs baisers y étaient surpris, ils ne pourraient pas s’enfuir… La grotte dissipa cette crainte, elle avait trois issues et, en cas de surprise, chacun des amoureux pouvait s’enfuir de son côté, sans aucun risque. Il la visita soigneusement, releva un vieux banc qui s’y trouvait et l’épousseta. Puis il me désigna l’endroit où je monterais la garde… » Marcel Pagnol (Le temps des amours)

2 réflexions sur “Rendez-vous galant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s