Notre-Dame était belle !

 »-. Dans la cite parisienne, l’église Notre-Dame dresse à présent ses deux tours, deux bras levés au ciel dans le geste de l’Orante. La tour Nord, un soupçon plus lourde, moins élégante que la première, peut-être d’avoir été copiée sur celle-ci. On ne devrait jamais faire deux fois oeuvre semblable, puisque, à la seconde, manquera toujours l’audace de l’invention. N’importe, Notre-Dame est belle, belle de ses couleurs flamboyantes qui font comparer sa façade à une page de manuscrits enluminée, de sa structure sereine et bien assise, de sa masse puissante, et de la légèreté de ses colonnettes. À ses deux tours répond la flèche unique de la Sainte-Chapelle du Palais, dominant, comme elle, les clochers des douze paroisses voisines.

54x65cm  »En habit de cathédrale », galerie Chemins de spiritualité

Notre-Dame est belle, les Parisiens en sont fiers. Ils aiment contempler le triple portail d’entrée où les apôtres semblent défiler en éternelle procession. Reconnaître les rois de Juda dans les vingt-quatre statues qui s’alignent sur la galerie haute. Et détailler, sur le tympan central, sous les légions d’anges dans les arcatures, les bienheureux au milieu desquels sourit un beau Noir au visage extasié. Notre-Dame est belle, elle a cessé d’être un chantier. La cathédrale est achevée. » Régine Pernoud (La reine Blanche)

2 réflexions sur “Notre-Dame était belle !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s